02déc. 2013

Alidhan, le MMORPG par navigateur

logo_alidhan.jpgSi vous recherchez un MMORPG sur votre moteur de recherche, vous ne tomberez pas directement sur ce jeu en première place. Il est vrai que sur ce mot clé, les premières places en référencement sont chères. Etant donnée la pléthore de jeu payants tous plus beaux les uns que les autres, il est difficile aux jeux gratuits par navigateurs de se faire une place. Alidhan, fort d'une communauté importante de joueurs actifs est de ceux qui y parviennent. Il fait partie du petit nombre des jeux de rôle massivement multijoueurs par navigateur temps réel, comme le jeu dont Terre Du Levant dont j'ai déjà parlé dans un précédent billet.

Vous trouverez Alidhan si vous cherchez bien dans les quelques premières pages.

Le jeu a une présentation soignée. Le graphisme aux faux airs de dessin animé est attirant. Bon point. Ca donne envie de jouer. Par navigateur signifie qu'il n'y a rien à télécharger pour jouer, ce qui est un sacré avantage pour le joueur, mais s'obtient au détriment du dynamisme.

Inscription L'inscription est gratuite. Quelque soit votre niveau d'affinité avec l'outil informatique, vous passerez sans tarder cette première épreuve. Mais l'accès à un MMORPG se mérite, non ?

Assistant à l’inscription

Vous êtes inscrit, vous pouvez créer votre premier personnage. Comme pour l'accueil, les pages internes du jeu sont soignées, mais l'ergonomie est perfectible. L'interface n'est pas assez intuitive, même pour un habitué des jeux de rôle multi-joueurs (MMORPG). Vous aurez à choisir entre 4 classes : Archer, Moine, Guerrier ou Mage. Cela semble un peu léger au premier abord. Un spécialiste des jeux de rôle sur table (RPG) assurément n'y trouvera pas son compte. A cette occasion, chaque nouveau joueur reçoit un mail dans sa boite mail interne au jeu avec un lien vers une vidéo pour comprendre comment jouer. Passé le première impression où l'on se dit qu'un manuel c'est peut-être un peu abuser, on ouvre et on comprend que cela peut être utile.

Premiers pas

Un assistant vous guide sur un premier écran destiné à vous montrer comment vous déplacer, comment combattre. Pas si évident que cela en fait. Il faut prendre son arme en main pour pouvoir jouer. Même avec la vidéo, il n’est pas évident de comprendre comment armer le personnage puis combattre. J'ai fini par y arriver en interrogeant les personnages non joueurs qui peuplent l'univers d'Alidhan.

Par exemple, allez à l’auberge dans la cave, l’aubergiste est sympa, il vous donnera une arme pour vous battre et retournez voir Damis, qui vous expliquera comment vous en servir. Vous êtes paré pour votre premier combat.

Combats

C'est là que ça se gâte. Aucun monstre n'est en effet visible sur la carte. Il faut deviner que c'est vers le potager qu'il vous faut aller pour livrer combat aux épouvantails. Tant pis pour eux. Dirigez-vous vers le potager et faites le tour de l'épouvantail. Vous trouverez d'autres épouvantails. Le combat est automatique. Si vous passez sur une case occupée par un monstre, le combat sera engagé d'office. Le concept est simple, mais un peu pénible à la longue.

Expérience

Chaque coup porté à un monstre vous rapportera des points d'expérience. L'idée est intéressante, elle part du principe que l'on gagne autant dans les grandes victoires que dans les petites escarmouches... Reste que plus votre personnage montera en niveau, moins les monstres lui rapporteront. Ils devra trouver d'autres adversaires de plus haut niveau.

Progression du personnage

Comme dans tout jeu de rôle qui se respecte, votre personnage va évoluer. A chaque niveau, outre une augmentation de sa vitalité, votre personnage gagne 4 points à répartir dans ses caractéristiques (vitalité, puissance, puissance, précision et esquive). Ces caractéristiques vont permettre à votre personnage de réussir les actions qu'il aura à réaliser pour évoluer dans l'univers d'Alidhan.

Et ensuite..

Votre personnage sera bloqué sur la première carte durant 5 longs niveaux. Arrivé au niveau 5, il va pouvoir passer à la deuxième carte situé vers le bas. Pourquoi ces 5 niveaux ? C'est long et rébarbatif. L'écran est vide et il n'y a pas grand chose à faire. On s'ennuie vite et cela ne donne pas envie de passer à l'écran suivant.

Interaction avec les autres

Là, cela se gâte. Sur la première carte, vous galèrerez tout seul. Aucun intérêt. Vous retrouverez régulièrement votre personnage outre tombe, sans doute parce qu'il aura été attaqué en votre absence du jeu par un ou des membre d'un autre clan. Impossible de savoir ce qu'il s'est passé. Vraiment aucun intérêt et cela donne envie de clore son compte pour de bon.

Forum

Le jeu dispose d'un forum interne, ce qui est une très bonne chose, suffisamment rare pour être signalé. Même des jeux du même type comme Terre Du Levant disposent d'un voire plusieurs forums mais pas interne.

Chat

Là encore, le jeu en est pourvu et le nombre de joueurs connectés en permanence, de l'ordre d'une centaine, est un facteur de succès de ce type d'outil. Les joueurs désireux de se renseigner par le chat trouveront leur bonheur.

Avis sur Pas si simple d'utilisation par finwe

Le jeu est d'une présentation soignée et attrayante. Elle donne envie d'y jouer. Malgré l'assistant, vous tâtonnerez forcément un peu avant de tout comprendre. Si vous voulez éviter de tourner en rond, lisez bien la documentation et regardez la vidéo.
Après un temps d'adaptation vous jouerez avec plaisir à ce MMORPG dans une communauté sympathique.
Evitez de laisser trainer votre personnage sur les cartes, sinon il risque d'être la cible d'un clan adverse.
Après quelques mois d'utilisation, le jeu perd de son intérêt. Les combats sont répétitifs et le jeu peu varié.
C'est beaucoup et c'est peu à la fois. On a vite fait le tour.
Il est possible d'aller plus vite en achetant des points, mais là on sort du concept du gratuit.

Note : 2/5

J’ai aimé
* L'interface sympatique style dessin animé
* L'absence de téléchargement nécessaire
* La gratuité du jeu, même si elle n'est pas totale


Je n’ai pas aimé
* Le petit nombre de classes
* Le peu de variété des sortilèges
* Le caractère répétitif des combat lasse très vite d'autant qu'il n'y a pas grand chose à dire
* Les morts régulières du personnage
* Le blocage sur la première carte

aucun commentaire

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.touslesmeilleursjeux.fr/index.php?trackback/25