Alternatives aux GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple)

GAFA vous avez dit ?

Vous entendrez parfois parler de GAFA. Comprenez par là : les grandes sociétés de l’internet commercial Google, Amazon, Facebook et Apple.
Derrière ce terme, se cache aussi l’idée que ces sociétés sont censées faire la pluie et le beau temps sur la planète Internet.
Y a t’il une alternative aux solutions que proposent ces sociétés ???

GAFA c’est un peu réducteur !

GAFA est employé simplement pour signifier que quelques grandes sociétés se partagent le grand gâteau des profits que l’on peut tirer d’Internet. Le noyau du GAFA se compose de Google, Amazon, Facebook et Appel. Mais à ces sociétés, vous pourrez vous-même en ajouter d’autres sans trop avoir à chercher !
Dire que ces sociétés font la pluie et le beau temps, est peut-être leur prêter un bien grand pouvoir. Mais ce n’est pas le thème de cet article…
Nous nous intéresserons à la question qui découle de l’existence du GAFA : Y a t-il une alternative aux solutions propriétaires du GAFA ???
Voyons un peu…

Alternatives aux GAFA

Les alternatives…

Et si nous cherchions un peu au lieu de foncer systématiquement sur la première solution venue ? Notamment dans le libre…
Quelques projets ambitieux proposent de créer un contre-pouvoir au GAFA :

  • Le projet Dégooglisons Internet de l’association française du logiciel libre FRAMASOFT, qui propose dans son projet, des alternatives aux différentes solutions des sociétés qui composent google
  • Qwant.com, un projet de moteur de recherche français et indépendant du GAFA
  • Le gratuit sans pub : faites une recherche sur les mots clés « gratuit sans pub » et vous aurez une idée…
Lire aussi :   Les mails suivants sont du PHISHING (FISHING)

Comme alternatives à Amazon, vous trouverez beaucoup de sites commerçants qui sont autant de sources de contre-pouvoirs.

Peut-être appartient-il aussi à chacun d’entre nous de faire jouer la concurrence, tout simplement…

Le projet Dégooglisons Internet

Ce projet fait partie des projets de logiciel libre. Il est l’œuvre de l’association du logiciel libre français nommée FRAMASOFT. Il a commencé à se concrétiser en est né en 2011 avec les premiers modules : Cartes heuristiques (FRAMINDMAP), réunion et sondages (FRAMADATE), rédaction collaborative (FRAMAPAD), lecteur de flux (FRAMANEWS), tableur collaboratif (FRAMACALC) et dessin vectoriel (FRAMAVECTORIEL).
Depuis, de nombreux nouveaux services sont venus s’ajouter.
J’utilise personnellement très régulièrement FRAMADATE. Le service remplace très bien DOODLE !
L’association FRAMASOFT est financée par les dons et le temps que chaque contributeur peut y consacrer. N’hésitez plus, soustenez-la !

QWANT.COM, un moteur de recherche indépendant

Depuis sa création, il a bien évolué, au point d’être tout à fait sympa à utiliser. Personnellement, je n’utilise plus que celui-là par défaut. Et si besoin, je fais appel aux autres classiques qui n’ont pas besoin de publicité !
Le résultat des recherches est suffisamment complet. Il vous offrira une alternative si vous avez besoin un autre œil que celui de google.
Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site du moteur :

L’internet gratuit

Il y a offre tellement importante de gratuits dans tous les domaines, qu’il serait trop fastidieux et inutile de tout détailler dans ces lignes. Ce serait d’autant plus inutile, que l’offre évolue sans cesse. Un logiciel gratuit dans une version peut devenir payant dans une autre et redevenir gratuit…
Une chose à retenir de cette offre : prenez le temps de l’étudier, car rien n’est gratuit sur Internet. Les sociétés se payent sur la publicité ou la vente de biens ou de services.
Si vous installez un logiciel gratuit, veillez à vérifier que vous n’installez aucun autre logiciel indésirable. Je vous renvoie à un précédent article de mon blog concernant la sécurité ou la navigation.

Lire aussi :   Conseils et Avis pour télécharger un logiciel sur le site www.01net.com

Restez libres !

L’idée que le GAFA régit totalement Internet est bien entendu fausse. Il appartient avant tout à chacun de prendre ses responsabilités. Car nous sommes tous responsables de l’usage que nous faisons d’Internet. Internet reste régi par les règles de l’offre et de la demande. Osez les alternatives à toutes les solutions proposées par les géants de l’informatique, c’est encore le meilleur moyen d’établir un équilibre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *